LA CAROTTE SE PREND LE CHOU – Emmanuel Trédez

Dernière mise à jour : 21 févr.

DANS LA BIBLIOTHÈQUE DE LUCAS


Style : jeunesse, policier, fantaisy, humour

la carotte se prend le chou emmanuel tredez
La carotte se prend le Chou

De quoi parle le livre ?


Le livre parle d’un commissaire, Charlie Brocoli, qui a besoin d’aide pour trouver le coupable, celui qui a commis les crimes et les vols. Et grâce à Achille Carotte, un détective belge, Charlie va pouvoir élucider quatre enquêtes du livre.


Première enquête : Simon le Melon a des pépins.


« Ce matin-là, l’ancien boxeur Simon le melon était de fort méchante humeur : Adeline l’Aubergine venait de lui mettre une prune et cette contravention était d’autant plus malvenue qu’il n’avait plus un radis. Du coup, lorsqu’il avait buté sur les pieds de Louison le citron qui prenait un verre à la terrasse d’un café, et s’était retrouvé par terre, il était entré dans une rage folle et lui avait collé une châtaigne. » (P.9)


Seconde enquête : Cereal Killer


« Il était dix heures du matin lorsque le commissaire Brocoli se présenta chez Patricia la patate. La mairesse de Plantigrad l’avait convoqué au lendemain d’un crime qui, selon toute apparence, était le quatrième d’une même série. » (P.45)


Troisième enquête : Roméo le Pomelo et Juliette la Courgette


« La trêve entre les Agrumes et les Cucurbitacées, qui avait suivi le meurtre de Louison le Citron, était rompue. Depuis que Simon le Melon avait surpris sa nièce, Juliette la Courgette, embrassant son ennemi juré, Roméo le Pomelon, dans la caisse de ce dernier, la guerre entre les deux familles avait repris de plus belle. » (P.75)


Quatrième enquête : Johnny le Radis perd ses fanes


« La nouvelle s’étalait à la une du Plantigrad News. : « Johnny le Radis soupçonné d’un vol de tableaux. » Comme l’écrivait le journaliste Topinambour, le célèbre chanteur de variété ne voyait plus « la vie en rose », pour reprendre le titre d’une de ses chansons. » (P.109)


Ce que j’ai aimé dans ce livre :


C’est l’humour et les jeux de mots avec les expressions sur les fruits et les légumes. Et aussi les enquêtes qui se compliquent et qui ne sont pas faciles à deviner.


Ce que je n’ai pas aimé dans ce livre :


Il n’y a rien que je n’ai pas aimé dans ce livre. J’ai même acheté les trois autres titres de l’auteur : « Le Hibou n’est pas Manchot », « L’Araignée est une fine mouche », et « Le Cachalot nage dans le potage ».


Littérature Jeunesse. À partir de 8 ans, 144 pages, sorti en juin 2016, aux éditions Nathan.


Chronique rédigée par Lucas Barbé, 10 ans et demi, passionné par les Legos, les livres et les jeux vidéo.


#lacarotteseprendlechou #emmanueltredez #litteraturejeunesse #nathan #labibliothequedelucas

90 vues1 commentaire