Rencontre littéraire – Mohamed Mbougar SARR et ELGAS à la librairie Plumes du monde - Dakar


mohamed mgougar sarr rencontre litteraire elgas librairie plumes du monde
Rencontre littéraire - Librairie Plumes du Monde - Mohamed Mbougar Sarr, Elgas et Souleymane Gueye

Vendredi 1er avril 2022 – 17h30 – Librairie Plumes du Monde - Dakar


« Ce n’est pas rien d’écrire. »


Hier, j’ai reçu un cadeau d’une valeur inestimable. Quelques heures, hors du temps, mais tellement ancrées dans l’instant présent du monde de la littérature contemporaine. Conviée à une rencontre littéraire singulière, mémorable, enrichissante. Une parenthèse qui nourrit l’âme. Un pur bonheur.


Mais qui y ai-je retrouvé ? Mohamed Mbougar Sarr, Elgas, Souleymane Gueye (le propriétaire de la Librairie Plumes du Monde), des consœurs et confères auteur.e.s, des lectrices et des lecteurs. Des curieux. Des passionnés. Des amoureux de la littérature, surtout.


Installés sur la terrasse ouverte de la librairie solidaire, nichée au deuxième étage fleuri et ombragé, dans le quartier de Sacré Cœur 3, à Dakar, nous nous sommes laissés envelopper par les voix de deux écrivains dont le talent n’est plus à prouver. Entre coucher de soleil, ombres et lumière, sujets sensibles et légèreté, nous avons écouté, questionné, cherché, compris…

mohamed mbougar sarr rencontre litteraire dakar elgas librairie plumes du monde
Rencontre littéraire - Librairie Plumes du monde - Dakar - vendredi 01 avril 2022

Compagnons de plumes, duo complice aux qualités multiples, Mbougar Sarr et Elgas ne sont pas uniquement des auteurs contemporains talentueux, ce sont également deux hommes exceptionnels en quête d’absolu littéraire et de liberté. Pionniers de la nouvelle génération des auteurs africains du XXIe siècle, leurs styles respectifs, différents et complémentaires, s’imposent comme des références pour les lecteurs d’aujourd’hui et de demain.


Happée par la discussion, comme j’avais pu l’être par la lecture de La plus secrète mémoire des hommes ou celle d’Un Dieu et des mœurs, j’ai cependant pris le temps de noter quelques réflexions enrichissantes. Je les partage avec vous.

mohamed mbougar sarr rencontre litteraire dakar
Mohamed Mbougar Sarr - Prix Goncourt 2021 - Souleymane Gueye - Librairie Plumes du monde

Concernant son dernier roman, Mbougar Sarr nous explique qu’il avait envie de jouer, de tout mélanger, car, « un romancier est un chercheur, un enquêteur, un joueur ». Selon l’auteur, « un roman qui se termine n’est jamais vraiment fini. Les personnages continuent d’évoluer, ailleurs, dans l’imagination du lecteur, dans un espace ouvert et infini ». En effet, « il suffit de se regarder soi-même. Nous sommes traversés par des contradictions, comme les personnages d’un roman. » On sent chez Mbougar Sarr une profonde humilité, mais aussi l’omniprésence du désir de toujours perfectionner son travail d’écrivain. Même s’il avoue découvrir son histoire au fur et à mesure qu’il l’écrit, le hasard littéraire reste sous contrôle pour atteindre sa pièce finale, époustouflante et unique, comme dans La plus secrète mémoire des hommes, Terre Ceinte, De purs hommes ou encore Silence du chœur. « Écrire, c’est introduire continuellement des ruptures, avec une ironie toujours présente, et une certaine mélancolie. Écrire un livre comme on jette les dés, tout en sachant que cela ne sera jamais le fruit du hasard. » Pour le lauréat du Prix Goncourt 2021, « les intentions d’un auteur se limitent au moment où il écrit le texte. » Ensuite, c’est le lecteur qui s’approprie l’ouvrage et ses personnages. Mais, en toute humilité, le visage grave, parti dans ses réflexions, il nous rappelle aussi que « ce n’est pas rien d’écrire ». Cependant, « pour qu’il y ait débat, il faut qu’il y ait lecture ». Car c’est de cet échange intemporel que naît la lumière.

mohamed mbougar sarr rencontre litteraire dakar elgas librairie plumes du monde
Mohamed Mbougar Sarr et Elgas - Librairie Plumes du monde - Dakar

À son tour, Elgas, la plume rebelle de la littérature contemporaine, nous fait réfléchir sur la quête sans fin de l’émancipation de l’auteur et sur la liberté à travers l’écriture. Selon lui, « toute la littérature est à la fois une transgression et une réécriture d’une absolue liberté du monde. » Auteur apprécié par Elgas, Balzac disait ceci au sujet de la liberté : « La liberté enfante l’anarchie, l’anarchie conduit au despotisme et le despotisme ramène à la liberté. »

Entre jeux de miroirs et faux-semblants, l’auteur se cherche et se retrouve, pris dans un tourbillon intérieur dont il est le seul à pouvoir s’émanciper. « Je est un autre », écrivait Rimbaud. Dans Un Dieu et des mœurs, Elgas impose le « je ». Ce n’est pas un autre. C’est lui, émancipé et prêt à payer le prix de cette liberté. « Car nous sommes des écrivains, et c’est ce que nous savons faire : écrire. »


« Que vont chercher les Africains en Europe ? », demande Elgas. Une meilleure situation professionnelle ? De l’exotisme ? Non, ce qu’ils cherchent avant tout, c’est la liberté, en pleine conscience, ou pas. La liberté de devenir un anonyme aux yeux d’un voisin qui les épierait sans relâche au pays. C’est la pression d’une société tout entière qui pèse sur les épaules d’un Mâle Noir en quête de liberté. Car se libérer de carcans de pensées, c’est trouver qui on est, ce à quoi on aspire, et puis, plus tard, se réaliser en tant qu’auteur, mais aussi en tant qu’homme libre.


Mohamed Mbougar Sarr est un orfèvre de la littérature que l’on sent extrêmement exigeant envers lui-même et son art. Il façonne son personnage de papier à la perfection, jusqu’à lui donner vie dans les méandres de la pensée du lecteur.


Elgas est un guerrier qui porte la liberté telle une armure qui recouvre le corps, l’esprit et l’âme de l’auteur accompli qu’il représente aujourd’hui.


En regardant et en écoutant ces deux hommes, une évidence s’impose : ils sont totalement différents et inexorablement complémentaires. Une parfaite harmonie d’ombres et de lumière.


Je finirai cette note sur mes sincères félicitations et un grand merci adressés à Souleymane Gueye de la Librairie Plumes du Monde. Il a offert hier un moment exceptionnel à tous les convives. L’amour pour la littérature, en toute simplicité et en totale harmonie. Un cadeau d’une valeur inestimable.


Merci à vous trois !

mohamed mbougar sarr rencontre litteraire dakar librairie plumes du monde elgas
Rencontre littéraire - Librairie Plumes du monde - Dakar - Avril 2022

Béatrice Bernier-Barbé


Crédit images: BBB


#rencontre #littérature #MohamedMbougarSarr #Elgas #Librairie #Plumesdumonde #Sénégal #Dakar #roman #contemporain #impressions #laplussecretememoiredeshommes #Goncourt #Undieuetdesmoeurs #malenoir #Depurshommes #Terreceinte #Silencedechoeur

1 028 vues0 commentaire