CES PETITS RIENS QUI NOUS ANIMENT… – Claire NORTON – Roman

Dernière mise à jour : 22 févr.


ces petits riens qui nous animent claire norton
Ces petits riens qui nous animent...

Où allons-nous ? À Paris


À quelle époque ? Contemporaine


Venez, je vous raconte de quoi il est question :


Aude, quarante et un ans, dirige un cabinet d’architecture avec son mari, Xavier, depuis douze ans. Confortablement installée dans cette vie routinière, elle fait de son mieux pour gérer à la fois l’entreprise et sa vie de couple depuis seize ans. Mais voilà, un beau jour, elle oublie un dossier à la maison et fait demi-tour pour le récupérer. C’est là qu’elle découvre que son cher et tendre la trompe, encore…


« Le dossier était posé sur la table. Mais elle s’est subitement figée : des gémissements en provenance de la chambre, dont la porte était entrouverte, ne laissaient aucun doute sur l’activité en cours. » (1% version Kindle)

Submergée par l’émotion, elle quitte le domicile conjugal, complètement retournée. Ses pas l’amènent jusqu’au parc des Buttes-Chaumont, « là où tout avait commencé avec Xavier, lorsqu’il l’avait demandé en mariage ». Elle flâne un moment dans le parc à la recherche d’un endroit où se recueillir, seule. Mais le destin semble en avoir décidé autrement : une jeune-fille est suspendue à la rambarde, une partie de son corps dans le vide. Prise de panique, Aude tente de la raisonner, suivie de deux autres personnes, présentes également dans le parc, au même moment, au même endroit : Alexandre de Fontarnet, accompagné de son chien, Hannibal, et Nicolas.


« Aude demeura quelques secondes pétrifiée. Faisant volte-face, elle se retrouva subitement face à la jeune fille. Celle-ci venait d’enjamber le parapet, et se trouvait maintenant sur le rebord du côté du précipice. […] La jeune-fille, tout en se tenant agrippée aux barreaux, jeta un regard vers le vide avant de replonger ses yeux dans les siens : ̶ N’approchez pas ou je saute ! » (4% version Kindle)

À mon humble avis :


Claire Norton signe ici son troisième roman. J’ai découvert l’écriture de l’auteure à travers son premier ouvrage, En ton âme et conscience (un pur joyau littéraire que je vous recommande au plus haut point), et je suis littéralement tombée sous le charme de sa plume, pourvue d’une extrême sensibilité (comme je les aime tant !). Il me reste encore à lire "Malgré nous...", le second, et à vous le chroniquer.

Ses personnages sont toujours éperdument attachants à travers leurs histoires de vie singulières. Le scénario est souvent une course folle contre le temps, mais aussi une envolée formidable vers des destins inachevés. Dans un sens, avec Claire Norton, nous avons tous droit à une autre chance, il suffit de savoir apprécier Ces petits riens qui nous animent.


«La vie n’est-elle pas finalement une cause perdue d’avance ? Tu as eu ton lot de peines, de peurs, de doutes, de déceptions et de douleurs. Mais n’oublie pas les moments de joie, de fierté, de bien-être et d’espoirs. Nos nuits éveillées, nos moments de solitude sont remplis de tout cela. De toutes ces petites choses qui vont la vie. De tous ces petits riens qui nous animent… » (95% version Kindle)

Ce qui fait la différence :


Des personnages hauts en couleur, des tempéraments bien trempés, des blessures du passé, des fantômes omniprésents, sont autant d’éléments qui nous tiennent en haleine jusqu’au bout du roman. Lorsque l’homme insensible se révèle être une personnalité attachante, rongée par le remords et profondément meurtrie, quand une adolescente entêtée refuse de se résigner au sort de la vie et au sentiment de rejet, tout devient alors possible.


Ouvrir son cœur, c’est accepter de se livrer à l’autre, mais c’est également de faire face à soi-même. Et souvent, seules des situations extrêmes, nous sortant de notre zone de confort, peuvent déclencher en nous la force et le désir de changer notre destinée, pour de bon !


Ces petits riens qui nous animent, c’est l’histoire entremêlée de plusieurs familles, mais c’est avant tout une histoire poignante d’amour et d’amitié sincère, au-delà des clichés et des faux-semblants.


Bravo à l’auteure et belle lecture à vous !


456 pages / juin 2020 / Robert LAFFONT


#roman #romanfeelgood #ClaireNorton #EditionsRobertLaffont #France #juin2020 #Cespetitsriensquinousaniment #ChroniqueLittéraire #Avis #Entonâmeetconscience #Malgrénous

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout