LA PATTE DU MAL - Hamidou BAH – Roman

Dernière mise à jour : 22 févr.


la patte du mal hamidou bah
La Patte du Mal

Où allons-nous ? En Guinée, à Conakry et dans la sous-région


À quelle époque ? Contemporaine


Venez, je vous raconte de quoi il est question :


Safietou et Souleymane Bah composent à eux deux un beau et jeune couple. Ils sont mariés depuis quelques années et coulent des jours heureux, à l’abri du besoin matériel dans un quartier résidentiel de Conakry, à la Camayenne. La seule ombre à leur bonheur c’est la difficulté qu’ils ont rencontrée pour réussir à concevoir un enfant, mais aujourd’hui, cet enfant s’apprête à venir au monde. En effet, après deux années infructueuses et un suivi médical ardu, ils ont fini par se tourner vers une proposition « moins conventionnelle » pour que Safietou réussisse finalement à tomber enceinte.


Sur les conseils de leur amie Bintou, ils ont confié leur destinée et celle de leur futur enfant entre les mains d’une voyante très mystique surnommée « Mère ». Mais Mère a posé des conditions drastiques : Safietou ne doit en aucun cas consulter un médecin généraliste ou un gynécologue durant sa grossesse. Or, presque à terme, la future maman souffre de plus en plus souvent de douleurs insupportables qui l’inquiètent grandement sur l’état de santé de son bébé.


Accompagnée de Bintou, sans en parler à son époux, Safietou décide de braver l’interdit de la voyante et de faire une échographie à la clinique Amboise, auprès du Dr. Dabo. Les résultats de cet examen d’imagerie médicale les laissent tous sans voix… Comment est-ce possible ? Bienvenue dans l’univers de La patte du mal !


« ̶ Je suis autant surpris que vous, madame Bah ; c’est la première fois que je vois une telle chose dans ma carrière et je ne sais quelle explication vous donner. Nous allons immédiatement vous faire une prise de sang et voir ce qui en découle. » P. 29

À mon humble avis :


Oscillant entre le roman mystique, à la frontière du mythologique, et l’enquête policière, cet ouvrage d’Hamidou Bah est incontestablement une réussite littéraire au style fantastique. L’auteur, à travers une course effrénée de ses personnages auxquels rien ne sera épargné, entre la vie et la mort, entre le monde du réel et celui de l’intangible, nous plonge dans deux univers dont l’un ignore presque tout de l’autre.


« Sur Terre, Dieu a séparé le monde des djinns du monde des humains par un voile. Nous ne pouvons ni les voir ni les entendre, mais parfois, nous sentons leur présence […]. » P. 199

La patte du mal regorge de dialogues très rythmés qui instaurent une dynamique rapide au roman. Pas le temps de souffler ou de s’ennuyer, le temps presse. La guerre approche…


cafe litteraire dakar beatrice bernier barbe hamidou bah
Café littéraire d'Hamidou Bah organisé par Béatrice Bernier-Barbé au Clos Normand de Dakar


Ce qui fait la différence :


L’amour sincère qui unit Safietou et Souleymane ne nous laisse en rien indifférents par rapport au sort funeste qui se profile à l’horizon. Ils ont enduré de dures épreuves pour enfin prétendre à devenir parents sous peu. Pourtant, la mauvaise fortune semble s’acharner sur eux. Même les affaires familiales, jusque-là fructueuses, semblent mises en péril.


Mais à travers ce couple ne réside pas l’exclusivité de la trame du roman. En effet, ce serait sans compter sur l’amour de leurs mères respectives : Kadietou, la mère et Safietou, et madame Bah, la mère de Souleymane. Jean Benjamin de Laborde a écrit, il y a quelques décennies, quelque chose qui illustre avec justesse la force et le courage dont feront preuve ces deux mamans pour tenter de sauver leurs descendants : « Une mère ne regrette jamais les soins ni les peines que son enfant lui a coûtés. ».


Dans la plume d’Hamidou Bah, il y a cette part de mysticisme ancestral, mêlé à l’univers guinéen. L’histoire est si bien contée que l’on s’interroge inéluctablement sur la part de réel du monde mystique parmi nous. Et si c’était vrai ?


À la fin du roman, l’auteur se laisse également une porte de sortie vers une potentielle suite, une patte du mal. II, ce qui nous donne envie que connaître l’après. Ce combat perpétuel entre les forces du bien et celles du mal est loin d’être terminé. Et depuis, la suite est sortie. Elle se nomme "Myla et la clé du coffre".


myla et la cle du coffre hamidou bah
Myla et la clé du coffre

Bravo à l’auteur et belle lecture à vous.


248 pages / octobre 2018 / aux Éditions de L’Harmattan Sénégal

Retrouvez également la chronique littéraire de La mystérieuse disparition du talibé sur le site internet.



#Roman #RomanFantastique #HarmattanSénégal #HamidouBah #Sénégal #Octobre2018


52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout